August 04, 2014
 
J-PAL Europe, the Ministry of Basic Education and Literacy of Burkina Faso, and IPA Burkina Faso co-hosted an international conference on education on July 10-11 in Ouagadougou, Burkina Faso, featuring the presence of Mrs. Koumba Boly, Minister of Education of Burkina Faso, and Esther Duflo, Professor of Economics at MIT and director of the Jameel Poverty Action Lab (J-PAL). More than a hundred and fifty people gathered to learn about evidence from several impact evaluations implemented in Western Africa, including the Teacher Community Assistant Initiative (TCAI) and speed school (SSA/P) initiatives in Ghana and Mali, respectively. This event was an opportunity to bring together local policymakers, NGO representatives and IPA and JPAL researchers working to improve access to quality education.
 
 
The conference was followed by a one-day training session in impact evaluation that aimed to introduce local policymakers to the importance of Randomized Controlled trials (RCTs) methods. Initially planned for thirty participants, it ultimately welcomed more than one hundred policymakers and other interested parties. Unanimously rated as excellent and useful, this conference and training will help in encouraging evidence-based actions and for local actors in partnering with IPA to conduct RCTs on their projects.

 

A full list of the presentations given, with slides, is available here
 

Fatine Guedira is a summer 2014 intern at IPA's office in Burkina Faso. 

__________

Une éducation de qualité pour tous en Afrique de l'Ouest Francophone

En partenariat avec le Ministère de l’Education et de l’Alphabétisation du Burkina Faso, J-PAL Europe et lPA ont organisé une conférence internationale sur l’éducation en Afrique francophone les 10 et 11 juillet derniers, avec la présence de Mme. Koumba Boly, Ministre de l’Education et de l’Alphabétisation au Burkina Faso, et Esther Duflo, Professeur d’économie au MIT et directrice de J?PAL. Cette conférence a été l’occasion de réunir plus de cent cinquante participants, venus découvrir les preuves établies par les évaluations d’impact des programmes éducatifs menées par IPA et J-PAL, notamment la Teacher Community Assistant Initiative (TCAI) au Ghana et la Stratégie de Scolarisation Accélérée/Passerelle (SSA/P) au Mali.
 
La conférence a été suivie par une journée de formation à l’évaluation aléatoire. Initialement prévu pour une trentaine de personnes, l’événement a vu l’affluence de plus de cent décideurs locaux et représentants d’ONG, tous très satisfaits de ces deux jours d’introduction à l’évaluation d’impact. Le but de cet événement est d’encourager les acteurs locaux à inscrire leurs programmes de lutte contre la pauvreté dans un cadre rigoureux et d'encourager de futurs partenariats avec IPA dans la région.
 

Fatine Guedira a effectué un stage au cours de l'été 2014 au bureau d'IPA au Burkina Faso. 

 

People​:
Country:
Program area: