November 29, 2016 - November 30, 2016
Ouagadougou, Burkina Faso

L’agriculture ne consiste pas simplement en la production de cultures, c’est la production de nourriture et de fibres tirées du sol et de l’eau de notre monde. Sans l’agriculture il est impossible d’avoir une ville, un marché, des banques, des universités, des églises ou encore des armées. L’agriculture est la fondation même de la civilisation et de toute économie stable.

La grande majorité de la population du Burkina Faso et plus généralement du Sahel vit dans les zones rurales et leur principale activité est l’agriculture. Identifier des moyens d’améliorer la productivité agricole est ainsi crucial pour améliorer la sécurité alimentaire, augmenter les revenus et lutter contre la pauvreté. L’inclusion financière des plus petits producteurs est-elle un levier important pour les aider dans leurs efforts de soutenir leur famille, leur communauté et servir de base stable au développement économique et social de la société?

Le constat est que le monde agricole est régi par des réalités complexes et multiformes. Innovations for Poverty Action travaille depuis plusieurs années avec des chercheurs universitaires pour comprendre les réalités des agriculteurs en Afrique de l’Ouest et ailleurs. Des programmes de prêts agricoles, de stockage des récoltes, d’assurance agricole, d’achat d’intrants ou encore d’adoption de nouvelles techniques agricoles ont été étudiés.

Ce sont donc les résultats de trois projets de recherche réalisés au Burkina Faso et au Mali par les chercheurs Clara DELAVALLADE (IFPRI), Lori BEAMAN (Northwestern University) et Andrew DILLON (Michigan State University) qui ont été partagés lors de cette conférence.

Avec l’aide de Abdoulaye TAO, Rédacteur en Chef à l’Économiste du Faso, des experts ont pu alimenter les discussions autour de ces recherches.

Vous trouverez ci-dessous les différents documents liés à cette conférence.

IPA staff in attendance at the financial inclusion and agriculture conference in Burkina Faso
 

English


In Francophone West Africa, IPA has been working with the Michigan State University (MSU), the Northwestern University (NU) and the International Food Policy Research Institute (IFPRI) on research projects aimed at understanding different aspects of financial inclusion and agricultural intensification in rural areas. With the results of these projects, IPA organized a two-day event in Ouagadougou aimed at disseminating results and improving the use of evidence in policymaking. More than 150 attendees discussed the results of projects in agricultural microfinance, inventory credit and the adoption of agricultural inputs. The discussions were fruitful and together hope to have contributed to the development of better programs and policies in Burkina Faso and beyond.

Dates à retenir


Quand: Le 29 Novembre 2016


Quoi: Journée de formation mettant en valeur l’évaluation d’impact

Où: Centre National des Archives


Quand: Le 30 Novembre 2016

Quoi: Conférence – Débat en présence des chercheurs et d’experts

Où: Royal Beach Hôtel - Ouagadougou
 

The Presenters
 

Lori Beaman
Lori Beaman
 
Clara Delavallade
Clara Delavallade
 
Andrew Dillon
Andrew Dillon
 

 

Presentations

Contraintes de demande et d’offre liées à l'adoption de l'engrais
Andrew Dillon
Aissatou Ouedraogo
Microfinance Agricole au Mali
Lori Beaman, Dean Karlan, Christopher Udry, Bram Thuysbaert
L’impact du warrantage communautaire dans les Provinces de Tuy et Ioba
Clara Delavallade, Susan Godlonton

Attachments